4 milliards de personnes offline
1 min

4 milliards de personnes offline

10 mai 2016

L’accès à internet et à ses possibilités quasi infinies est loin d’être évident. En effet, l’étude «2016 World Development Report on the internet – Digital Dividends» de la Banque Mondiale montre que 60 pour cent de la population mondiale, c’est-à-dire quatre milliards de personnes, n’ont pas d’accès en ligne.

La situation est particulièrement dramatique dans beaucoup de pays d’Afrique et en Inde, où près d’un milliard de personnes sont offline. Les auteurs du rapport soulignent que la digitalisation offre aux plus démunis une opportunité d’améliorer leur niveau de vie. Ceux qui sont exclus de ce développement risquent de se trouver complètement exclus.

Le rapport tempère toutefois les conclusions trop optimistes: l’accès seul à internet n’augmente pas automatiquement la productivité et les possibilités. Les facteurs politique et l’environnement règlementaire sont tout aussi importants.

De cette étude, il ressort aussi que près de deux milliards de personnes n’ont pas de téléphone mobile et que 500 millions vivent dans des régions sans couverture GSM. Ceci prétérite l’économie, car il n’existe souvent aucune autre infrastructure de communication.

Read now