Comment protéger votre PC contre les virus?
4 min

Comment protéger votre PC contre les virus?

Protégez votre PC contre les attaques provenant d’Internet!

 

La plupart des ordinateurs sont aujourd’hui connectés en permanence à Internet car travailler en mode hors ligne ne fonctionne plus du tout. Mais malgré tous les avantages, le réseau informatique mondial est également une porte d’entrée pour les logiciels malveillants et nuisibles de tous types. En plus des virus «classiques», les chevaux de Troie cryptés sont de plus en plus répandus ces derniers temps. Ce type de logiciel crypte des fichiers sur l’ordinateur qui ne peuvent être décryptés que moyennant une «rançon», d’où le nom de «rançongiciels». Une fois les données cryptées, celles-ci sont, dans la plupart des cas, définitivement perdues si l’on ne cède aux revendications des «maîtres chanteurs». Selon l’«Internet Security Threat Report 2016» réalisé par Symantec, le nombre de ces attaques a augmenté de 35 pour cent l’an dernier.

 

Protéger le PC contre les logiciels malveillants

Le semaine dernière, à l’occasion de la «journée des rançongiciels», la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information de la Confédération (MELANI) a rassemblé quelques conseils utiles sur la manière de protéger votre ordinateur sous Windows contre les logiciels dangereux et de récupérer vos données après une «contamination».

Grâce aux conseils suivants, votre ordinateur est protégé contre les attaques sur la base des meilleures connaissances possibles. Car il n’existe aucune garantie absolue.

 

1. Faites des sauvegardes régulières

Sauvegardez vos données régulièrement. La sauvegarde doit s’effectuer hors ligne, c’est-à-dire ne pas être accessible via l’Explorateur Windows. Si vous utilisez un disque dur externe pour la sauvegarde, déconnectez-le de l’ordinateur une fois la sauvegarde effectuée. Dans le cas contraire, le logiciel malveillant pourrait également crypter les données sauvegardées. Vu que les espaces de stockage en ligne sont généralement aussi accessibles, assurez-vous d’utiliser un fournisseur dédié pour la sauvegarde dans le nuage, qui n’autorise l’accès aux données que via le logiciel de sauvegarde.

 

2. Faites des mises à jour régulières du système et des logiciels

Les logiciels malveillants s’introduisent généralement dans l’ordinateur via des failles de sécurité. C’est pourquoi il est impératif de faire des mises à jour régulières de Windows, des logiciels antivirus et des applications. Cela vaut en particulier pour le navigateur web, Java, Adobe Reader et Flash-Plugin. Ce dernier peut également être désactivé, vous trouverez sur Internet le mode d’emploi correspondant pour les navigateurs courants.

 

3. Utilisez des logiciels antivirus et un pare-feu.

 Un logiciel antivirus reconnait et bloque très souvent les logiciels malveillants. Vous pouvez utiliser le Windows Defender fourni avec les dernières versions de Windows ou un antivirus payant. Les plus important est de mettre à jour les définitions de virus.

Par ailleurs, vous devriez installer un pare-feu personnel qui contrôle le trafic sortant de votre ordinateur et peut bloquer les logiciels malveillants le cas échéant. Là aussi, vous pouvez compter soit sur e pare-feu de Windows soit sur un logiciel tiers.

Vous pouvez en outre installer un outil qui reconnaît les rançongiciels de manière ciblée, comme par exemple celui de Trend Micro.

 

4. Si un courriel vous semble suspect, n’ouvrez surtout pas les pièces jointes

Car même un mail provenant d’un expéditeur connu peut contenir des virus. Si vous n’êtes pas sûr de l’authenticité d’un lien ou d’une pièce jointe, procédez comme suit:

  • copiez le lien dans le bloc-notes de Windows. Si l’adresse URL vous paraît suspecte, supprimez le mail.
  • Enregistrez la pièce jointe sur l’ordinateur et scannez-la avec le logiciel antivirus.
  • En cas de doute et si vous connaissez l’expéditeur du mail, interrogez-le.

 

Que faire en cas de contamination par un logiciel malveillant?

Si malgré toutes les précautions, votre ordinateur est contaminé, procédez selon les étapes suivantes, éventuellement avec l’aide de votre prestataire de services informatiques:

  1. déconnectez l’ordinateur d’Internet pour empêcher toute nouvelle propagation du logiciel malveillant. Eteignez l’ordinateur.
  2. Réinstallez l’ordinateur.
  3. Modifiez les mots de passe.
  4. Restaurez les données depuis la sauvegarde.
  5. Ne payez aucune rançon en cas de rançongiciel! MELANI recommande de déclarer l’incident au Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) et de porter plainte.

 

Nous vous souhaitons un travail exempt de virus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read now