Du rouleau de papyrus au cloud
1 min

Du rouleau de papyrus au cloud

Christoph Widmer (texte), Lars Weiss (infographie), 2 août 2017

Écrire, imprimer, graver: nous utilisons diverses technologies pour enregistrer nos paroles, nos pensées et nos expériences. Les systèmes d’enregistrement ont évolué en parallèle avec les supports. La nouvelle exposition permanente du Musée de la Communication montre toute la palette des supports de stockage de l’information qui se sont développés au cours de l’histoire.

Pour comparer les divers supports d’enregistrement, les curateurs de la nouvelle exposition ont utilisé comme référence l’histoire pour enfants «Globi bei der Post». Cet ouvrage a paru sous forme de livre imprimé, de livre audio et de livre électronique, ce qui a permis de comparer l’espace de stockage nécessaire pour le texte, le son et l’image.

Notre infographie indique la capacité de stockage croissante des supports d’enregistrement développés au cours du temps. Pour chacun d’entre eux, nous indiquons le nombre de fois qu’il peut contenir l’histoire de Globi.

 

Les commentaires sont fermés.

Une réflexion au sujet de « Du rouleau de papyrus au cloud »

  1. Je me réjouis de l’ouverture du nouveau musée ! L’infographie aurait pu être plus « riche » en ajoutant beaucoup de supports utilisés ces dernières décennies comme l’arrivée des disquettes (quelle année les 5 pouces 1/4 ? Quelle année les 3 pouces 1/2 ? Les double-densité ?), les premiers disques durs, les « syquests » et IOmega zips, les microdrives, l’évolution au fil des ans des capacités des cartes CompactFlash et SD, etc…

Lisez maintenant