Le premier téléphone portable pour mon enfant
6 min

Le premier téléphone portable pour mon enfant

À quel âge un enfant devrait-il recevoir son premier téléphone portable? Et est-ce que cela doit forcément être un smartphone? Nous fournissons les réponses aux principales questions que les parents se posent sur le premier téléphone portable de leur enfant.

Non, pas forcément. Il peut s’agir d’un vieux téléphone qui traîne au fond d’un tiroir et qui n’a pas encore été déposé chez Mobile Aid. Les fameux feature phones, c’est-à-dire des appareils avec lesquels on peut faire plus que juste téléphoner mais qui ne sont pas des smartphones sont particulièrement intéressants si l’enfant doit être simplement joignable. Mais ce type d’appareil n’existe malheureusement presque plus. Mais de nombreuses fonctions peuvent également être bloquées sur les smartphones, ce qui fonctionne encore assez bien avec les petits. Chez les enfants plus âgés, les mesures de sécurité techniques ne fonctionnent toutefois souvent plus car ils découvrent rapidement comment contourner les blocages.

Comment les parents peuvent-ils contrôler l’utilisation du téléphone portable de leur enfant en toute sécurité?

Grâce à des «contrôles parentaux» ou aux «modes enfant», les parents peuvent définir presque exactement à quoi les enfants ont accès ou combien de temps ils sont autorisés à surfer sur Internet. De nombreux fournisseurs utilisent des modalités techniques permettant d’empêcher les enfants et les adolescents d’accéder aux contenus pour adultes. Il est ainsi possible de bloquer entièrement Internet en tant que service. Cependant, les applications telles que l’horaire CFF, WhatsApp ou la synchronisation du calendrier familial ne fonctionneront plus. Vous pouvez informer dans les magasins spécialisés et YouTube fournit bon nombre de didacticiels vidéo pour Android et iOS.

Modes enfants sur le téléphone mobile

iOS: sous «Paramètres – Restrictions», les parents peuvent bloquer certaines applications et certains contenus avec un code PIN spécial.

Android: le Google Play Store propose une notation indiquant l’âge à partir duquel les applications sont recommandées. Ce système d’exploitation propose aussi de nombreuses applications de filtrage qui bloquent l’accès aux contenus pertinents pour la protection de la jeunesse. Utile pour les plus petits enfants: le mode enfant. Avec cette fonction, vous pouvez configurer un espace enfant sur le téléphone mobile des parents. Vous n’y mettez que les applications que l’enfant est autorisé à utiliser, les autres étant inaccessibles. Si l’enfant veut jouer, activez le mode enfant et passez-lui le téléphone portable. On ne peut quitter le mode enfant qu’avec un code.

À quelles conditions les enfants doivent-ils recevoir leur premier téléphone portable?

Avant l’achat, les parents doivent expliquer à l’enfant pourquoi et dans quel but il reçoit un téléphone portable. Il convient également de souligner qu’il existe sur Internet des contenus qui ne conviennent pas aux enfants. Point essentiel: les enfants doivent être accompagnés de près avec leur premier téléphone portable. Fixer des règles est un point très important parce que cela signale à l’enfant dès le début qu’il ne peut pas faire n’importe quoi avec cet appareil.

Règles possibles:

1. Limiter le temps: le téléphone ne doit pas être à la disposition de l’enfant pendant toute la journée.

2. Limiter les applications: l’enfant ne peut pas télécharger des applications sans autorisation, même si elles sont gratuites.

3. Règles pour la gestion de YouTube: les vidéos sur YouTube sont particulièrement appréciées des enfants car il s’agit d’une version light de la télévision. Les parents devraient se poser la question suivante: mon enfant a-t-il juste le droit d’écouter des histoires ou de regarder des vidéos? Si oui, il devrait toujours d’abord demander la permission.

Un enfant doit-il contribuer aux frais d’abonnement de son téléphone portable?

Absolument. Ce n’est que si les enfants participent aux coûts qu’ils apprennent à connaître la valeur de l’appareil et à en prendre soin. Ils apprennent à réguler plus consciemment leur consommation parce qu’ils la paient eux-mêmes et que leur avoir ne se recharge pas comme par magie.

Quels contenus un enfant peut-il visionner sur son smartphone?

Il existe une disposition légale claire (Code pénal §197) selon laquelle les enfants et les jeunes doivent être privés de contenus pornographiques et glorifiant la violence. Mais il ne suffit pas de dire: «Ce qui est légal est OK». Car il existe des contenus autorisés par la loi qui n’ont pas leur place sur un téléphone portable pour enfants. Les parents peuvent discuter de ces questions avec leurs enfants: qu’est-ce que l’enfant trouve problématique? Et les parents? Qu’est-ce qui convient aux deux parties? Pour quelle raison?

Applications adaptées aux enfants

  • Apps & Moritz: (en Allemand) ce site suisse recommande des applications pour smartphones et tablettes adaptées aux enfants. Les applications sont classifiées selon différents univers thématiques: loisirs et divertissements, lecture et apprentissage, peinture et musique, nature et technologie. Chaque application est présentée de manière détaillée et évaluée en un seul coup d’œil.
  • Wonderkind: l’équipe de Wonderkind développe des applications qui permettent aux enfants de découvrir, de trouver et d’apprendre de nouvelles choses. Pour chaque application, l’âge à partir duquel elle est recommandée et les appareils pour lesquels elle est adaptée sont indiqués. De plus, les créateurs décrivent chaque application en détail.

A quel âge un enfant devrait-il recevoir son premier téléphone portable?

Il n’existe pas de réponse universelle à cette question. Tout dépend de la maturité de l’enfant et de la finalité de l’appareil. Avoir son propre smartphone pour jouer ou pour regarder des vidéos sur YouTube n’a guère de sens à l’école primaire. Les enfants de cet âge ne peuvent pas vraiment contrôler leurs habitudes de consommation. Cependant, si l’appareil est utilisé pour que l’enfant puisse être joignable ou pour qu’il puisse se connecter à Internet avec ses parents ou prendre des photos, l’âge recommandé peut être celui du collège. Cependant, tant que les enfants ne savent pas comment utiliser un tel appareil avec précaution – par exemple, oublier de le recharger ou ne pas suivre les règles du jeu établies – il est probablement trop tôt pour qu’ils aient leur propre téléphone portable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *