Les calculateurs de salaires en Suisse: Vous pouvez tester vos salaires ici.
4 min

Les calculateurs de salaires en Suisse: Vous pouvez tester vos salaires ici.

 

En Suisse, les salaires ne sont plus autant entourés de mystère que par le passé. Il est désormais possible de trouver des chiffres assez précis pour chaque métier et chaque fonction. En effet, divers calculateurs de salaires et listes de comparaison sont accessibles au public.

Certes, les comparaisons de salaires restent toutes quelque peu floues mais en filtrant les données issues de divers calculateurs et en comparant ces informations grâce à nos connaissances personnelles, on obtient une image précise de la situation.


Le comparateur de salaires de Bilanz et de Beobachter

Les deux magazines publiés par Axel Springer disposent d’un calculateur de salaires commun. Les données proviennent d’informations saisies de manière anonyme: les personnes qui saisissent ces informations obtiennent finalement aussi un aperçu des données. Le comparateur de salaires du Bilanz et du Beobachter collecte des données depuis plusieurs années et en compte aujourd’hui environ 200 000.


Le comparateur de salaires de Job.ch

Ce comparateur fonctionne comme le calculateur du Bilanz et du Beobachter, c’est-à-dire à travers la saisie anonyme de renseignements en ligne par les personnes elles-mêmes. Près de 100 000 données ont déjà été collectées et il est possible de filtrer les valeurs moyennes des salaires détaillés demandés. Ce comparateur est bien conçu mais il faut toutefois s’inscrire sur le portail de l’emploi Jobs.ch avant de pouvoir s’en servir.


Lohncheck – Salarycalculator from Switzerland

Voici un autre outil d’auto-saisie de données. D’après ses propres informations, la base de données Lohncheck a déjà recueilli 350 000 sondages. Les informations générales concernant les métiers ne sont pas très détaillées par fonctions mais il est notamment possible de les filtrer selon le sexe, les années de service, le lieu de travail et d’autres critères similaires. Elle se trouve également sur le portail de l’éducation Ausbildung-Weiterbildung (formation, formation continue).


Salarium

Le calculateur de salaires de l’Office fédéral de la statistique Les données sont extraites de l’enquête sur la structure des salaires réalisée en 2010 et ne sont donc pas tout à fait actuelles. La recherche implique de fournir (en cochant) des données très détaillées (le calculateur différencie par exemple 96 secteurs). L’avantage est que l’on obtient des renseignements même pour les métiers rares et les secteurs peu développés. Il constitue donc un bon outil complémentaire.


Le calculateur de salaires de l’USS

L’Union syndicale suisse possède elle aussi un calculateur de salaires. Celui-ci indique les salaires habituels du secteur privé qu’il classe en sept grandes régions et en 50 secteurs. Le salaire courant est ainsi identifié à partir de données diverses: niveau d’éducation, années de service, activité, position dans la hiérarchie, etc.


Le calculateur de salaires de Fairpay

Il s’agit d’une variante du calculateur de l’USS qui montre les différences majeures de salaires entre les hommes et les femmes dans 50 secteurs.


Les calculateurs de salaires des cantons de Genève, Fribourg, Neuchâtel et Vaud

Pour ces cantons, il existe des calculateurs de salaires régionaux. Toutefois, tous reposent sur d’anciennes enquêtes sur la structure des salaires (2010) – à l’image du «Salarium» de l’Office fédéral de la statistique.

Fribourg: Calculateur des salaires du canton de Fribourg — Genève: Calculateur de salaire en ligne — Neuchâtel: Calculateur de salaire — Vaud: Calculateur de salaire, Statistique Vaud.

 


Emolument

Un calculateur de salaires pour le secteur financier Les données sont saisies à l’échelle internationale – le siège d’Emolument se trouve à Londres. Toutefois, Emolument propose également désormais des milliers d’informations sur les emplois en Suisse (que l’on peut aussi rechercher de façon ciblée). Cet outil est donc utile à toute personne exerçant une profession dans le secteur financier, tourné vers l’international.

Par ailleurs, Emolument applique aussi le principe suivant: «Une personne qui saisit des données peut voir les données». En effet, aucune information schématisée n’y figure mais l’on accède à des rapports détaillés, dont les informations ont été vérifiées par des spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read now