Handschrift und Handschrifterkennung OneNote Stift
6 min

Quand l’écriture manuscrite est plus adaptée

Les notes écrites à la main se gravent mieux dans la mémoire. Cependant, le numérique facilite leur archivage et leur classement. Quelques conseils qui vous permettent de combiner les avantages des deux mondes grâce au smartphone, à l’écran tactile et à un stylet.

Quand avez-vous écrit à la main pour la dernière fois? Cela fait longtemps que nous avons pris l’habitude d’écrire seulement avec l’ordinateur dans notre vie professionnelle, ou éventuellement sur le smartphone ou la tablette. L’écriture manuscrite reste réservée aux cartes postales de vacances (pour cela aussi il existe des applications) ou aux lettres personnelles. C’est dommage car nous n’utilisons pas suffisamment les avantages de l’écriture manuscrite. En effet, pour prendre des notes pendant les réunions, les exposés ou les formations, un bloc-notes et un crayon représenteraient un meilleur choix qu’un clavier. Aujourd’hui, il est indéniable qu’il est plus judicieux d’organiser les notes en utilisant le numérique, par exemple avec Evernote ou Microsoft OneNote. Cependant, ce n’est pas une contradiction car les mondes analogique et numérique s’accordent très bien au niveau de la prise de notes.

Ecrire à la main en étant concentré

Lorsque nous prenons des notes à la main, nous nous concentrons davantage sur le contenu. C’est-à-dire que nous devons décider en une fraction de seconde si une information est importante ou pas et en conséquence, si elle est gardée ou rejetée. L’effet secondaire de ce processus décisionnel est que nous enregistrons mieux l’information dans notre cerveau. L’écriture influe donc sur la pensée. Clive Thompson, journaliste au «New York Times Magazine», a présenté dans un exposé une expérience scientifique qui a justement examiné cet effet: pendant un discours, la moitié du public devait prendre des notes à la main tandis que l’autre moitié les tapait sur un clavier. Le résultat a été sans équivoque. Les personnes écrivant à la main n’avaient pas seulement mieux compris l’exposé, elles avaient aussi pris des notes plus précises. De plus, les notes manuscrites ont un autre avantage: le texte, les croquis, les post-its, etc., peuvent être combinés à volonté. Ainsi, il est possible d’illustrer des corrélations ou de montrer des processus. Sans applications spécifiques, il n’est pas possible de le faire sur un ordinateur ou une tablette.

Du papier à l’écran

Mais comment faire passer ces notes manuscrites sur l’ordinateur ou le smartphone? Il existe deux approches:

  • soit vous prenez les notes directement sur la tablette ou sur un laptop avec écran tactile en vous servant d’un stylet spécial,
  • soit vous numérisez les notes en vous servant de l’appareil photo du smartphone.

Numériser les notes

Avec l’appareil photo du smartphone et une application appropriée, vous pouvez donc «scanner», c’est-à-dire photographier et redresser, les notes prises à la main sur du papier, un tableau blanc ou à feuilles. Il n’est pas vraiment étonnant que l’appli Evernote ainsi que le compagnon de OneNote Office Lens maîtrisent ces tâches. Les deux sont capables de photographier des fiches spécifiques, les pages d’un bloc-notes, d’un tableau blanc ou d’un chevalet de conférence, de couper l’arrière-plan, de redresser le résultat et de le convertir dans une image en noir et blanc plus facilement lisible. Cette méthode a déjà atteint une bonne maturité et elle convient tout particulièrement aux cas où le texte des notes doit encore être traité. L’enregistrement numérique de la saisie manuscrite est disponible sous la forme d’une image, mais il peut aussi être doté de mots-clés dans Evernote ou OneNote.

Ecrire des notes manuscrites sur l’écran

Les tablettes et les laptops avec un écran tactile conviennent également à la saisie de notes et de croquis à la main. La condition est que l’appareil prenne en charge l’utilisation par un stylet. C’est le cas notamment pour les tablettes Microsoft Surface et iPad Pro d’Apple ou pour les appareils 2-en-1 de HP et Lenovo.

L’avantage de l’écriture au stylet est qu’il n’est ensuite plus nécessaire de numériser les notes et qu’elles peuvent être utilisées numériquement directement. Les notes sont ensuite disponibles sous la forme d’une image ou d’un PDF et peuvent être importées dans une application de bloc-notes.

Skizzenblock-Anwendung für Stifteingabe unter Windows 10
L’application «Whiteboard» de Microsoft en action avec un stylet. Image: Microsoft

Récemment, Microsoft a lancé «Whiteboard» pour Windows 10, la préversion d’une application qui sert de carnet de dessins numérique. Le logiciel de dessins est intégré dans la section de Windows Ink (prise en charge d’un stylet par Windows 10) et permet de collaborer en temps réel sur des croquis et des brouillons. L’utilisation de cette application nécessite un abonnement à Office 365.

Il faut un peu de temps pour s’habituer à écrire sur un écran avec un stylet et le résultat dépend de l’appareil et du stylet. Vos croquis seront probablement plus gros et plus maladroits que sur papier. Il vaut la peine de tester l’utilisation du stylet avant l’achat.

La reconnaissance de l’écriture est encore un peu maladroite

Il existe désormais des applications et des applis qui proposent la reconnaissance directe de l’écriture lors de la saisie par un stylet. Pour l’iPad, il y a par exemple GoodNotes (CHF 8.–). Sous Windows, OneNote maîtrise aussi la reconnaissance de l’écriture.

Reconnaissance de l’écriture avec OneNote

astuce-reconnaître-écriture-onenote
Microsoft OneNote peut reconnaître les textes écrits à la main avec un stylet.

OneNote peut convertir l’écriture écrite avec un stylet en un texte éditable: 1. Avec la souris, tracer un rectangle sur la section de texte choisie pour marquer le texte. 2. Faire un clic droit sur la zone marquée et choisir «Entrée manuscrite en texte».

Un test personnel avec le stylet Bamboo Smart de Wacom a donné des résultats mitigés. Il est nécessaire d’avoir une belle écriture pour que la reconnaissance fonctionne correctement et la vitesse d’écriture est nettement plus basse que sur du papier. Cela vient aussi du fait que les lettres sont généralement plus grandes en écrivant sur un écran tactile. Rien qu’en tenant compte du taux d’erreur de la reconnaissance, les systèmes actuels sont encore loin de l’objectif rêvé visant à écrire sur l’ordinateur avec un stylet et à obtenir des lettres d’imprimerie comme par magie. Sur Evernote, la reconnaissance de l’écriture se limite à déchiffrer quelques mots dans les images. Ceux-ci sont alors ajoutés à l’index ce qui permet de rechercher les notes écrites à la main. Cela peut fonctionner, mais ce n’est pas toujours le cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant