Lorsque l’assistant se tient dans la caméra du smartphone
5 min

Lorsque l’assistant se tient dans la caméra du smartphone

Au moins deux caméras et un support logiciel robuste jusqu’à l’intelligence artificielle: les smartphones de pointe prennent des photos que seuls des appareils professionnels pouvaient réussir jusqu’à présent. Et avec nos conseils, vous obtiendrez les meilleurs clichés quelles que soient les conditions d’éclairage.

Ceux qui passent d’un smartphone de trois ans à un modèle de pointe actuel vivront un véritable miracle photographique. L’iPhone X d’Apple, le Samsung Galaxy S9 sont dotés de deux caméras et le Huawei P20 Pro en a même trois à l’arrière. L’appli appareil photo contribue grandement à améliorer les résultats. Les clichés pris à l’aide d’un smartphone actuel rappellent plutôt ceux d’un appareil photo reflex onéreux que ceux pris par un appareil compact.

L’intelligence artificielle comme déclencheur

Prenons le modèle de pointe Huawei P20 Pro et une personne comme sujet. D’une légère pression sur le déclencheur numérique, le smartphone prend au moins trois photos. L’appareil photo noir et blanc améliore le contraste de l’image et la combinaison de l’appareil photo principal et de l’appareil photo zoom assure l’effet dit de Bokeh: l’arrière-plan semble flou, ce qui met mieux en valeur le sujet photographié. Avec des moyens purement photographiques, un tel flou en profondeur ne peut être obtenu qu’avec un appareil reflex ou avec un appareil compact, diaphragme ouvert. Sur un smartphone, le logiciel remplace l’habileté artisanale du photographe.

Photo avec un smartphone: l’effet Bokeh avec un flou en profondeur
L’effet Bokeh: ici, le photographe Boris Baldinger joue le rôle du sujet, une fois n’est pas coutume.

Huawei va le plus loin. Le fabricant chinois est même allé jusqu’à équiper son P20 d’un processeur complémentaire spécial. Il sert à améliorer l’image grâce à une intelligence artificielle. D’après le fabricant, l’appli d’appareil photo détecte environ 50 motifs différents. Le système fonctionne sans aucun problème pour les couchers de soleil, les plantes et l’alimentation. Le smartphone a toutefois eu du mal à faire la distinction entre un chat et un chien.

En pratique, cela n’a aucune influence. C’est l’intelligence artificielle qui traite la photo en fonction du motif. Elle éclaircit par exemple les environs dans le cas d’un coucher de soleil. Il en résulte des photos d’une clarté époustouflante qui ont cependant l’air quelque peu irréalistes.

Avec ces astuces, vous tirerez le meilleur de vos photos prises avec un smartphone.

Conseil n° 1: éviter les clichés tremblants à l’aide d’un trépied

Bien que des stabilisateurs d’images optiques et des logiciels intelligents puissent minimiser les tremblements, seul l’usage d’un trépied permet de prendre des clichés nets lors de longues expositions ou en présence de mauvaises conditions d’éclairage.

La photographie avec un smartphone: l’astuce du trépied
Un trépied permet de prendre des photos sans tremblement et pour de longues expositions.

les petits trépieds pour smartphones tels que le GorillaPod constituent la solution idéale en la matière. Grâce à sa flexibilité, il est même possible de l’implanter correctement sur des surfaces inégales. Il peut aussi être enroulé autour d’une branche, ce qui permet de profiter de toutes nouvelles perspectives. De tels trépieds compacts sont disponibles dans les magasins d’électronique grand public.

Conseil n° 2: utiliser des écouteurs comme déclencheur à distance

Si vous installez le smartphone sur un trépied ou sur un autre support quelque peu éloigné de vous, vous ne pourrez certainement plus toucher le déclencheur avec votre doigt. Dans ce cas, il vous suffit de brancher les écouteurs au smartphone et de prendre les photos en appuyant sur les touches du volume. Autre avantage: comme vous ne touchez pas le smartphone lors des prises de vues, les clichés sont stables.

Smartphone: prendre des photos à l’aide des touches du volume sur les écouteurs
Les touches du volume des écouteurs constituent un déclencheur à distance pratique lors de la pratique de la photographie par smartphone.

Cela ne fonctionne toutefois qu’avec des écouteurs filaires qui se branchent sur l’entrée audio ou, comme sur le P20 Pro, sur la prise USB. Le déclencheur à distance ne fonctionne malheureusement pas avec des écouteurs Bluetooth.

Conseil n° 3: l’exposition de longue durée ou une pincée de kitsch est autorisée

Les phares de voitures ou les ruisseaux sont à l’origine d’effets intéressants si vous utilisez l’exposition de longue durée. Les prises de vues dans la nature légèrement kitsch de ruisseaux mystiques sont à votre portée si vous prenez la photo avec une durée d’exposition d’une à deux secondes. Testez les différentes durées possibles à votre convenance. Le trépied et les écouteurs sont utiles.

Sur les smartphones Android, vous pouvez régler la durée d’exposition en mode pro sur l’appli de l’appareil photo. Balayez vers la gauche sur l’appli de l’appareil photo pour aboutir aux paramètres puis activez le mode pro. Réglez la durée d’exposition et laissez-vous surprendre par le résultat. Il vous faudra éventuellement réduire la valeur ISO (sensibilité à la lumière) pour que les clichés ne soient pas surexposés. Vous obtiendrez les meilleurs résultats dans un environnement sombre.

La procédure est différente sur un iPhone: activez l’option «Live» sur l’appli de l’appareil photo avant de prendre la photo. L’appareil photo prend plusieurs clichés. Passez ensuite sur l’appli de l’appareil photo et balayez vers le haut sur la photo. Sous les effets, vous pouvez sélectionner la durée d’exposition. Cette fonction est disponible sur l’iPhone 6s et sur iOS 11, ainsi que sur toute version plus récente.

Pour des expositions à durée réglable, vous devrez installer une appli telle que Slow Shutter Cam (2 francs) sur votre iPhone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 réflexions au sujet de « Lorsque l’assistant se tient dans la caméra du smartphone »

  1. Je suis choquée que vous parliez de durabilité dans votre article alors que vous incitez vos clients à changer de smartphone pour un plus moderne capable selon vous de telles prouesses photographiques… et qui sera démodé dans six mois…où est la durabilité alors qu avec un reflex de plus de 10 ans tout cela est déjà possible ! Désolé vous n êtes pas cohérent

    1. Chère Marilyn, notre but sur cette plateforme est de montrer aux gens les possibilités des nouvelles technologies et de leur donner envie de les utiliser. Mais bien entendu, Swisscom se préoccupe également de l’utilisation durable des appareils. Pour en savoir plus sur l’engagement de Swisscom en faveur du développement durable, cliquez ici: https://www.swisscom.ch/fr/about/entreprise/durabilite.html
      Salutations, Laura – pour la rédaction.