5 min

Dix technologies qui vont marquer le futur

Laurent Seematter (texte), Teo Karras, Nvidia, Progressive Growing of GANs (photo extraite de YouTube), 23 mars 2018

1. Impression 3D d’objets en métal

Jusqu’ici, les imprimantes 3D étaient en général destinées à créer des prototypes en plastique. Grâce aux nouvelles percées technologiques, elles sont désormais capables de façonner des objets en métal. General Electrics utilise déjà des imprimantes de ce type pour fabriquer des pièces de réacteurs d’avions, comme par exemple des buses de carburant.

-Chroniques: Imprimantes 3D et l’avenir des jeunes

Imprimante 3D à métal en action. Vidéo: YouTube.

2. Embryons artificiels

Une équipe de chercheurs de l’Université de Cambridge au Royaume Uni est parvenue à créer des embryons de souris uniquement à partir de cellules souches sans recourir ni à des ovules ni à du sperme. Bien que cette nouvelle technologie va faciliter les recherches sur les débuts de la vie, elle pose de nombreuses questions éthiques, en particulier lorsqu’elle sera appliquée à des embryons humains.

3. Ville connectée

Le nouveau quartier Quayside de Toronto sera équipé de capteurs mesurant la qualité de l’air, le niveau de bruit et l’activité humaine. Dans ce développement urbain futuriste seules circuleront des voitures autonomes et, en souterrain, un réseau de galeries assurera le transport du courrier et des marchandises par des robots. En Suisse aussi, le projet de réseau logistique Cargo sous terrain (CST) est en train de prendre forme.

-Chroniques: Les villes prennent le pouls de leur trafic

Comment fonctionne Cargo sous terrain? Vidéo: YouTube.

4. Intelligence artificielle pour tous

 

En raison de sa complexité et de son coût, l’intelligence artificielle (IA) était jusqu’à présent réservée aux grandes entreprises technologiques telles qu’Amazon, Baidu, Google et Microsoft. Mais avec la mise en place de services d’IA dans le cloud, des secteurs tels que la médecine, l’énergie, l’industrie et les services vont aussi pouvoir en bénéficier.

-Chroniques: Les bons génies de l’ère numérique

5. Intelligence artificielle créative

Le chercheur Ian Goodfellow de l’Université de Montréal a eu l’idée géniale de mettre deux systèmes d’intelligence artificielle au face à face pour qu’ils apprennent l’un de l’autre et développent ainsi une forme d’imagination artificielle. Celle-ci se manifeste notamment par la création d’images ou de sons nouveaux. Un tel système mis au point par Nvidia et alimenté avec des portraits de vedettes a même réussi à inventer des centaines de visages humains aux traits étonnamment réalistes.

-Swisscom: Centre de compétence en IA pour les entreprises

 

L’IA est désormais capable d’inventer des visages humains. Vidéo: Nvidia / YouTube

6. Écouteurs avec traduction simultanée

Les Pixel Buds sont des écouteurs à connexion Bluetooth qui disposent d’une fonction de traduction simultanée en conjonction avec un smartphone Google Pixel. Ces écouteurs dignes d’un film de science-fiction utilisent l’app de traduction Google Translate. Comme le démontre le petit test de Chroniques, les performances de ce type d’app ne sont pas encore à la hauteur des attentes.

-Chroniques: Skype Translator – la fin des cours de langue?

7. Combustion de gaz naturel sans émission de CO2

Dans le monde, 22 pour cent de l’électricité est générée dans des centrales thermiques à gaz. Bien que cette source d’énergie soit plus propre que le charbon, elle produit malgré tout de grandes quantités de gaz carbonique. Pour résoudre ce problème, l’entreprise Net Power à Houston aux Etats-Unis est en train de tester un nouveau type de centrale capable de capter et de recycler le CO2.

-Chroniques: Maison autosuffisante en énergie

 

 

Ainsi fonctionne une centrale thermique à gaz sans émission de CO2. Vidéo: YouTube

8. Protection parfaite de la sphère privée en ligne

Grâce à une nouvelle technologie cryptographique, la fintec Zcash a lancé en 2016 une monnaie numérique permettant aux usagers de réaliser des transactions financières et de prouver leur âge ou leur solvabilité sans devoir révéler leur identité. Les systèmes de blockchain publics comme le Bitcoin n’offrent pas ce niveau de sécurité étant donné que les transactions sont visibles pour tous les usagers.

-Chroniques: Pourquoi les Suisses aiment leur argent liquide?

9. Prédiction génétique

Grâce aux études génomiques impliquant des millions de sujets, la prévision des maladies sur la base de l’ADN avance à grands pas. Les bébés recevront-ils bientôt à leur naissance une carte d’identité génétique? Si ces données peuvent faciliter le dépistage et la prévention de certaines maladies, elles constituent aussi un risque de discrimination posant de graves questions éthiques.

10. Pouvoir des ordinateurs quantiques

Au lieu de fonctionner sur la base de bits (1 ou 0), la mémoire d’un ordinateur quantique traite les données via des qubits, capables de refléter un système quantique avec une superposition d’états simultanés (1 et 0). Même si les ordinateurs quantiques n’existent encore qu’à l’état expérimental, ils devraient permettre un jour de simuler la complexité des molécules et d’inventer ainsi de nouveaux médicaments et de nouveaux composés chimiques (p. ex. des électrolytes super efficaces pour les batteries).

Voici comment fonctionne un ordinateur quantique. Vidéo: YouTube

Source: MIT List of 10 Breakthrough Technologies

Participez à la discussion

Read now