Repensez votre entreprise en trois étapes
5 min

Repensez votre entreprise en trois étapes

L’analyse SWOT (pour: Strengths, Weaknesses, Opportunities, Threats) est un outil d’analyse simple et efficace vous permettant de faire un point de situation général de votre entreprise en passant en revue ses forces, ses faiblesses, ses opportunités par rapport au marché dans lequel elle évolue et les risques qui la guettent.

Il n’y a pas de règles officielles pour établir une telle analyse et la méthode que je vous suggère ici est celle que j’ai utilisée jusqu’à présent dans mes différents projets. N’hésitez surtout pas à faire vos propres expériences, par exemple en changeant l’ordre des points, car il n’y a pas de recette universelle.

L’objectif de l’analyse SWOT est de faire un tour d’horizon complet de votre entreprise en identifiant et en analysant tous les aspects important, positifs et négatifs, des quatre domaines susmentionnés, afin d’obtenir une vue objective de vos affaires. Il est donc important de faire cet exercice en groupe en impliquant les autres membres de la direction si vous voulez que l’exercice ne reflète pas que votre opinion personnelle.

Etape 1: établir un inventaire

Commencez l’analyse par établir un inventaire de tous ce qui vous vient à l’esprit à propos des quatre points ci-dessous. A ce stade, contentez-vous de créer une liste, l’analyse sera faite lors de la prochaine étape.

Donnez 5-10 minutes aux participants pour prendre des notes chacun de leur côté, puis mettez vos idées en commun sur une grande feuille de papier subdivisée en 4 zones.

FORCES FAIBLESSES
OPPORTUNITES RISQUES

Forces

Les forces décrivent les attributs positifs, tangibles et intangibles de votre entreprise. Il s’agit des forces internes, sur lesquelles vous exercez un contrôle: qu’est-ce que vous faites particulièrement bien? Quelles sont vos ressources dont vous disposez? Quels sont vos avantages par rapport à la compétition?

Pour vous aider à établir cette liste, vous pouvez passer en revue les différents domaines : production, marketing, finances, ressources humaines, direction. Pensez à inclure les ressources offertes par vos collaborateurs: connaissances techniques, éducation, réputation, contacts. Mais aussi les bien tangibles dont dispose l’entreprise tel que le capital disponible, les équipements de production, la clientèle, les canaux de distribution, les droit intellectuels dont vous disposez, les processus que vous avez développé, etc.

Faiblesses

Notez ensuite les faiblesses que vous constatez dans votre entreprise: celles qui sont dans votre sphère de contrôle et qui mettent en danger vos avantages compétitifs. Quels sont les domaines que vous devez améliorer si vous voulez être à même de rattraper votre plus important concurrent?

Comme faiblesses, on voit souvent apparaître un manque d’expertise dans un domaine particulier, des ressources financières insuffisantes pour poursuivre certains projets, la difficulté de recruter des spécialistes, une gamme de produits qui n’est plus en phase avec la réalité du marché, un problème de pricing ou encore la mauvaise situation géographique d’une entreprise.

Opportunités

Les opportunités sont les facteurs externes qui permettent à votre entreprise d’exister et de se développer. Quels sont les développements externes qui pourraient vous être favorables et dont vous espérez pouvoir bénéficier?

Les opportunités peuvent être le reflet de la croissance d’un marché, des changements de style de vie, ou encore des changements législatifs. Si possible, essayez de placer les opportunités dans le temps: sont-elles continues ou limitées à un moment particulier (une fenêtre d’opportunité)? Les opportunités sont extérieures à votre entreprise, en dehors de votre contrôle. Si vous identifiez des opportunités internes, classez les parmi les « forces » ci-dessus.

Risques

Quels sont les risques qui pèsent sur votre entreprise? Les risques comprennent les facteurs de danger externes. Vous n’avez pas donc pas de contrôle direct sur eux, mais vous pouvez par contre créer des stratégies pour vous adapter à leur survenance potentielle.

Un risque est une tendance défavorable, un développement qui peut mener à la détérioration de vos revenus. La compétition – existante et potentielle – est toujours un risque. D’autres risques peuvent être par exemple des hausses de prix importantes chez vos fournisseurs, un nouveau cadre législatif qui complique votre activité, un changement dans les habitudes de consommation, une campagne médiatique défavorable, voire l’obsolescence de vos produits. Bien sûr, une partie de ces éléments relèvent de la spéculation, mais il est tout de même important de remplir cette liste avec soin et de noter tous les facteurs de risque afin d’avoir une vraie vue d’ensemble.

Etape 2: attribuez une valeur aux éléments identifiés

Prenez chacun des élément que vous avez identifiés et donnez-leur une note de 1 à 10, où 1 est un élément de très faible importance et 10 est un élément de très forte importance. En totalisant les points, vous pouvez ainsi voir laquelle des quatre catégories prédomine: votre entreprise a-t-elle plus de forces ou de faiblesses? Plus de risques ou d’opportunités?

Etape 3: développez un plan d’action

La vraie valeur de l’analyse SWOT se trouve dans cette analyse finale mettant en rapport les différents éléments, permettant ainsi d’identifier les opportunités les plus importantes et les problèmes les plus urgents. Comment utiliser vos forces pour bénéficier des opportunités identifiées? Comment vous améliorer dans vos domaines de faiblesse? Quelles stratégies mettre en place pour vous prémunir contre les risques identifiés dans l’hypothèse où ils surviennent?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read now