«Plus de 3,5 millions de repas pour les enfants en détresse»
3 min

«Plus de 3,5 millions de repas pour les enfants en détresse»

Avec Mobile Aid, Swisscom soutient le travail de SOS Villages d’Enfants au Nicaragua. Trois questions à Alain Kappeler, directeur de SOS Villages d’Enfants Suisse, au sujet de l’engagement du projet.

Que faire de son ancien téléphone portable?

En faisant don de votre téléphone portable à Mobile Aid, vous assurez l’élimination professionnelle de votre ancien appareil, la suppression de vos données, et, en plus, vous faites une bonne action: les recettes de la revente ou du recyclage sont reversées à SOS Villages d’Enfants.

Le programme Mobile Aid a démarré en novembre 2012. Quel bilan en tirez-vous aujourd’hui?

Le sujet est toujours d’actualité. Depuis le début de la coopération en 2012, la population suisse a déjà fait don de plus de 700 000 téléphones portables à Mobile Aid. Cela représente plus de 3,5 millions de repas pour les enfants en détresse. Cette action fait, pour ainsi dire, d’une pierre trois coups: l’environnement est ménagé grâce au recyclage, les personnes souffrant d’un handicap ont la possibilité de se réinsérer et les bénéfices sont versés à des enfants en détresse. Le programme ne peut guère être plus durable.

Dans quels projets concrets les fonds sont-ils versés?

Depuis plus de quatre ans, les fonds ont été utilisés pour renforcer les familles et leurs enfants à Esteli, au Nicaragua. SOS Villages d’Enfants soutient les familles en leur prodiguant des conseils pour améliorer leur situation économique, en leur transmettant des compétences éducatives, mais aussi par le biais de garde des enfants, d’accès à des repas sains et d’examens de santé réguliers.

Un avenir pour chaque enfant

SOS Villages d’Enfants est une organisation caritative privée, politiquement et confessionnellement indépendante qui accueille des enfants et des jeunes dans le besoin dans 130 pays et encourage leur épanouissement durable.

Des millions de téléphones portables inutilisés traînent encore dans les foyers suisses. En quoi SOS Villages d’Enfants peut apporter une contribution afin que les Suisses fassent don de leurs vieux téléphones portables?

Le bon usage des smartphones et l’élimination durable des déchets sont des sujets d’actualité pour les jeunes et les adultes. Swisscom, en collaboration avec SOS Villages d’enfants, propose une solution durable. Nous communiquons sur cette forme inhabituelle de don régulièrement et de différentes manières via tous nos canaux et attirons ainsi l’attention sur ce programme. Mais le potentiel inexploité est encore énorme. Grâce à notre collaboration de longue date avec Swisscom, nous présentons encore et toujours Mobile Aid sous de nouveaux aspects.

Alain Kappeler, directeur de SOS Villages d’Enfants

Participez à la discussion

Que faites-vous de votre ancien portable: le gardez-vous précieusement dans un tiroir ou le donnez-vous pour une bonne action?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant