Le mur blanc de mon cabinet de psychanalyse n’attend que cette toile de toujours, ce tableau pour un jour et cette peinture pour un court séjour.

Ce moment unique permettra à mes patients, à la recherche d’eux-mêmes, d’avoir sous leurs yeux Dora et ainsi laisser monter leurs contenus inconscients. Se tourner de la sorte vers l’art dans toute son authenticité et laisser libre court aux associations saura ainsi les délivrer de leurs tourments.

Avec l’accord de mes patients, je pourrais collecter leurs impressions et en faire un recueil de récits  » Picasso sur le divan du psychanalyste « .

Fermer

Picasso chez le psychanalyste

Jean-Christophe Bétrisey

Le mur blanc de mon cabinet de psychanalyse n’attend que cette toile de toujours, ce tableau pour un jour et cette peinture pour un court séjour.

Ce moment unique permettra à mes patients, à la recherche d’eux-mêmes, d’avoir sous leurs yeux Dora et ainsi laisser monter leurs contenus inconscients. Se tourner de la sorte vers l’art dans toute son authenticité et laisser libre court aux associations saura ainsi les délivrer de leurs tourments.

Avec l’accord de mes patients, je pourrais collecter leurs impressions et en faire un recueil de récits  » Picasso sur le divan du psychanalyste « .