6 min

myCloud: les meilleures astuces

myCloud

myCloud est compatible avec le smartphone, la tablette ou le PC. L’app existe pour iOS et Android. Sur l’ordinateur (Windows et Mac), on accède à myCloud par le navigateur internet ou bien via l’utilitaire myCloud Desktop.

Comment fonctionne le cloud?

Notre infographie explique les différentes applications du cloud.

Cours dédiés à myCloud de Swisscom

Les nouveaux cours de la Swisscom Academy vous expliquent comment gérer vos photos, vos vidéos et vos documents dans myCloud.

Felix Raymann (texte), actualisé: 8 mars 2018

1. myCloud Desktop: gérer plus facilement ses fichiers

De manière analogue à Dropbox, OneDrive ou Google Drive, il est possible de gérer facilement les données enregistrées sur myCloud au moyen d’un utilitaire pour ordinateur: myCloud Desktop. Cela signifie concrètement qu’au lieu de devoir traiter les fichiers via le navigateur internet, on peut directement les intégrer à l’arborescence des dossiers de son ordinateur.

Voici comment procéder: cette fonction est disponible dans une version béta. Téléchargez l’utilitaire pour Windows ou pour Mac, installez le programme sur votre ordinateur et enregistrez-vous avec votre compte d’utilisateur myCloud. Votre espace de stockage myCloud apparaîtra directement dans l’arborescence de votre Finder (Mac) ou de votre Explorer (Windows).


Animation qui explique la synchronisation des fichiers entre plusieurs dispositifs.

2. Envoyer de gros fichiers en quelques clics

Les comptes e-mail saturés par des annexes trop volumineuses ne devraient être qu’un mauvais souvenir. Avec la nouvelle option myCloud Transfer, il est possible d’envoyer à n’importe quel destinataire des fichiers d’une taille allant jusqu’à 5 GB en quelques clics de souris. Et ceci sans que ni l’expéditeur ni le destinataire n’aient besoin de s’enregistrer.

Voici comment procéder: pour envoyer un gros fichier, on le charge sur myCloud Transfer qui génère automatiquement un lien. Il suffit ensuite d’envoyer ce lien de téléchargement par e-mail. Ce service est ouvert est à n’importe qui, même à des utilisateurs n’ayant pas de compte myCloud. Les fichiers transitant par ce service sont disponibles pendant dix jours. Les utilisateurs désirant conserver leurs fichiers pendant une période plus longue peuvent choisir l’option de partage via le compte myCloud (voir astuce suivante).

Rien de plus simple que d’envoyer des fichiers jusqu’à 5 GB (extraits d’un écran PC).

3. Partager des photos et des documents

Les utilisateurs de myCloud peuvent partager entre eux des photos et des documents depuis leur smartphone et leur PC. Ceci vaut aussi bien pour des images et des vidéos individuelles que pour des albums photos entiers.

Les destinataires peuvent par la même ajouter leurs propres photos aux albums – même s’ils ne possèdent pas un compte myCloud. A la différence des images envoyées au moyen d’une messagerie comme WhatsApp, les fichiers ne sont pas comprimés, ce qui permet de visualiser les photos sur l’écran de son PC ou de sa TV dans une très bonne qualité ainsi que de les imprimer.

De plus, les utilisateurs ne manqueront pas d’espace de stockage. En effet, les clients de Swisscom avec un abonnement Swisscom inOne Home ou inOne Mobile (à l’exception de la version light) bénéficient d’une mémoire illimitée, tous les autres utilisateurs sont limités à 15 GB. Swisscom conserve les données exclusivement sur des serveurs en Suisse.

Voici comment procéder: pour partager un fichier, par exemple une photo, il suffit de cliquer sur le symbole «partager» et de copier le lien ainsi généré dans un message de mail ou de messagerie.

Voici comment gérer myCloud. Vidéo: Youtube/Swisscom

4. Traiter les photos directement dans myCloud

Au lieu de préalablement charger ses photos dans un logiciel de traitement de l’image pour les améliorer, on peut aussi directement les traiter dans myCloud. Ces nouvelles fonctions, qui permettent notamment de rogner les photos et de les compléter par du texte et par un cadre, sont idéales pour ajouter une note personnelle aux images avant de les partager.

Voici comment procéder: sélectionner une photo dans l’aperçu, puis cliquer sur le symbole du «crayon». S’ouvre alors un menu avec une palette de fonctions. Une fois l’image traitée, on peut soit la sauvegarder en écrasant l’ancienne version, soit créer une copie. Avec les outils apparaissant dans le bord inférieur de l’image, on peut réaliser toutes sortes de modifications, qui seront ensuite sauvegardées dans myCloud.

Avec les outils apparaissant dans le bord inférieur de l’image, on peut réaliser toutes sortes de modifications, qui seront ensuite sauvegardées dans myCloud.

5. Digitaliser des médias analogiques

Vous avez encore des photos imprimées sur du papier, des diapositives ou des négatifs? Ou bien vous n’arrivez plus à visionner vos anciens films sur cassettes ou en format super huit parce que vous n’avez plus de lecteur? Le service de numérisation myCloud Memories est la solution à ce problème. Il permet de récupérer des médias enregistrés sur d’anciens supports et de les convertir en données numériques.

Voici comment procéder: après avoir sollicité le service sur le portail en ligne de myCloud, l’utilisateur reçoit une boîte dans laquelle il peut expédier ses cassettes ou autres. Swisscom s’occupe de numériser les médias et de les enregistrer sur le compte myCloud de l’utilisateur, où il pourra les visionner et les télécharger.

myCloud Memories ou comment transférer des contenus d’une cassette vidéo à un smartphone. Vidéo: Youtube/Swisscom.

6. myCloud en tant que backup et base de données photos

Rien de plus simple que d’accéder à ses données stockées sur myCloud via un ordinateur (PC Windows ou Mac) ou via une app pour smartphone et tablette (iOS, Android). En activant dans l’app la fonction de «sauvegarde automatique», toutes les photos du dispositif sont automatiquement copiées dans myCloud. Ainsi, on est sûr de toujours avoir une copie de sécurité.

Les photos géomarquées (c’est-à-dire les photos prises dans le mode de localisation géographique sur le smartphone) peuvent être affichées sur une carte en fonction du lieu de leur prise de vue. Il est aussi possible de saisir manuellement le lieu et l’heure des prises de vue ainsi que de changer le nom des photos.

Voici comment procéder: pour activer le backup automatique, se rendre dans «réglages/sauvegarde automatique». Là, il faudra sélectionner le type de fichiers qu’on souhaite copier (photos et/ou vidéos) ainsi que le mode de transmission (WLAN ou réseau mobile). Quant à la classification automatique des photos, on la trouve sous «photos/thèmes».

La base de données classe automatiquement les photos dans des catégories telles que «êtres vivants», «architecture» ou «crépuscule».

7. myCloud sur la TV

Les photos enregistrées dans myCloud peuvent aussi être visionnées sur la télévision à condition qu’on soit abonné à Swisscom TV 2.0 ou qu’on dispose d’un téléviseur Android. Cette option est particulièrement attrayante quand il s’agit de regarder des vidéos en ultra-haute définition (UHD). myCloud fonctionne en outre aussi avec Apple TV (dès la version 4.0).

Voici comment procéder: dans l’app du smartphone à la rubrique des réglages, on sélectionne «Connecter avec la TV». Pour activer l’app myCloud sur le téléviseur, il faut entrer le code affiché sur l’écran du smartphone.

Les photos et les vidéos sauvegardées dans myCloud peuvent aussi être visionnées sur le téléviseur.
Participez à la discussion

Quel usage faites-vous du cloud? Quels y sont vos services préférés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 thoughts on “myCloud: les meilleures astuces

  1. rien sur les tailles disponibles. Merci de préciser SVP. car je ne pense pas que gratuitement, on puisse déposer 500 GB de photos ou autres données.

  2. qu’en est il de la sécurité et la privacy? es un espace crypté? avec une clé 256 bit? et de quelle taille disposeront nous? quel est le cout de tout ça?

    merci de bien répondre à ces questions

    1. Bonjour Daniel
      Fondamentalement myCloud identifie les photos qui possèdent les mêmes métadonnées (date de création, etc.). Cependant, si celles-ci sont modifiées (par ex. en les envoyant dans WhatsApp), elles ne peuvent plus être identifiées et l’image sera considérée comme « nouvelle ». Elle sera par exemple à nouveau téléchargée sur myCloud à travers la fonction de sauvegarde automatique du Smartphone. Toutefois, un doublon pour l’utilisateur ne l’est pas forcément pour myCloud. Sans ses métadonnées, il n’est malheureusement pas possible d’identifier les doublons. Par contre, si ces données correspondent entre elles, MyCloud les reconnaitra comme doublons.
      Cordialement, Swisscom

  3. Bonjour,
    MyCloud supporte-t-il la synchronisation sélective comme Dropbox de manière à éviter d’occuper de l’espace-disque en local ?
    Merci de me renseigner

    1. Bonjour Cuénoud
      Bien sûr, les fichiers dropbox peuvent être transférés sur votre myCloud. Mais pour l’instant, c’est malheureusement encore un peu encombrant. Malheureusement, vous ne pouvez pas éviter de télécharger d’abord les fichiers que vous voulez à partir de votre boîte de dépôt, puis de les télécharger de nouveau sur votre myCloud. Nous sommes conscients que ce n’est pas une solution optimale et nous travaillons déjà sur une solution plus simple pour transférer des fichiers d’autres services cloud vers votre myCloud.

Read now