5 conseils essentiels pour optimiser son site Internet
11 min

Soyez visible sur Internet

Le Web est un outil de développement commercial pour votre entreprise. Il est donc primordial que les clients puissent vous trouver sur Internet. Voici cinq conseils pour optimiser votre présence sur Internet et renforcer la sécurité par la même occasion.

Comment vous informez-vous sur les produits d’une entreprise? Via son site Internet. Et où faites-vous cela? Peut-être sur votre ordinateur de bureau, lorsqu’il s’agit de votre entreprise. Ce qui arrive plus souvent, en revanche, c’est que quelqu’un s’informe sur une entreprise et ses offres via son smartphone durant ses déplacements. Dans la grande majorité des cas, le point d’entrée d’une telle recherche est Google, voire Google Maps si vous recherchez un commerce à proximité.

Le SEO et la sécurité vont de pair

Inversons nos rôles. Imaginons maintenant que vous soyez le prestataire: vous feriez tout ce qui est en votre pouvoir pour trouver des clients potentiels, n’est-ce pas? Une évaluation effectuée par localsearch, filiale de Swisscom,, portant sur les principaux critères de classement dans la recherche Google, montre malheureusement une toute autre image. Environ 40% des sites Internet des PME suisses ne sont pas cryptés. Et 30% ne sont pas optimisés pour l’affichage sur les appareils mobiles. Il faut ajouter à cela de longs temps de chargement lors d’une requête sur smartphone. Quelles en sont les conséquences? Les visiteurs rebondissent, et le nouveau client potentiel file chez le concurrent.

Si tant est que la personne trouve le site Internet. Car la sécurité – autrement dit la requête cryptée d’un site Internet, identifiable par le petit cadenas dans le navigateur – est l’un des critères les plus importants de l’optimisation pour les moteurs de recherche, en anglais, SEO (Search Engine Optimization, c’est-à-dire, les mesures d’optimisation pour que le site Internet soit le mieux référencé possible lors d’une recherche Google). Les sites Internet non cryptés sont pénalisés au même titre que les sites non optimisés pour les appareils mobiles. Le cryptage assure en outre une certaine confiance auprès des utilisateurs.

Grâce aux cinq conseils suivants, vous pourrez vérifier si la présence de votre entreprise est bien optimisée pour la recherche, et par conséquent, pour les visiteurs. Vous trouverez également de l’aide en vue d’améliorer votre visibilité. Commençons par un inventaire rapide.

Préparation: recherchez-vous sur Google

Peut-on facilement vous trouver en ligne à l’heure actuelle? Vous le saurez en recherchant votre propre site Internet. Veuillez, pour ce faire, utiliser une fenêtre de navigation anonyme ou l’ordinateur d’un tiers afin que la recherche ne soit pas reliée à un compte Google ni à d’éventuels cookies, et donc que celle-ci ne soit pas personnalisée. En effet, une recherche personnalisée pourrait en fausser les résultats, car votre propre site Internet y est mieux référencé.

  1. Ouvrez donc une fenêtre de navigation anonyme sur votre ordinateur. Dans Chrome sous Windows, vous pourrez ouvrir une fenêtre en mode navigation privée via le menu de navigation ou en appuyant sur CTRL+Shift+N. Si vous avez paramétré un navigateur par défaut autre que Google, rendez-vous d’abord sur la page google.ch.
  2. Dans la barre d’adresse, veuillez saisir les mots-clefs par lesquels vous souhaitez être trouvé, comme par exemple «Coiffeur Lausanne» ou encore «Extensions de cheveux Lausanne». Recherchez également le nom de votre propre entreprise. Votre site Internet devrait s’afficher en tête des résultats.
  3. Facultatif: pensez à noter les mots-clés et à quelle position votre site Internet apparaît dans les résultats de recherche. Il suffit largement, pour le moment, que vous preniez en compte les deux premières pages de résultat: très rares sont ceux qui tiennent compte des résultats de recherche situées dans les pages suivantes. Félicitations, vous venez d’effectuer vos premiers pas vers une analyse SEO!
  4. Réitérez ces trois premières étapes sur votre smartphone ou dans une fenêtre de navigation très étroite affichant la version mobile du site Internet.

Lors de la révision de votre présence sur le Web, vous pouvez répéter ces étapes et ainsi rapidement constater les changements éventuels. Veuillez noter qu’en cas de modifications majeures, telles qu’une optimisation du référencement complète, votre site Internet doit d’abord faire l’objet d’une réindexation par Google. Cette étape peut durer quelques jours, voire plusieurs semaines, avant que le moteur de recherche ne réanalyse votre site Internet et n’enregistre les modifications. Vous pouvez toutefois accélérer ce processus en adoptant diverses mesures.

Conseil no1: cryptez votre site Internet

Avec un site Internet crypté, la connexion entre le navigateur (le visiteur) et le site est codée de telle sorte qu’aucune personne extérieure ne peut en lire les données. Cet aspect est absolument essentiel lorsque des visiteurs ont la possibilité de remplir des formulaires sur votre site Internet ou de commander des produits en ligne. D’une part, le cryptage établit une certaine confiance auprès des visiteurs, ce qui réduit le taux de rebond. Et d’autre part, vous assurez la protection des données en empêchant que les données de vos clients ne tombent dans de mauvaises mains.

Vérification: visitez le site Internet dans Chrome. Si le navigateur indique que l’adresse saisie est «non sécurisée», cela signifie que votre site Internet n’est pas crypté.

Procédure: nous avons déjà décrit en détail le cryptage des sites Internet dans un autre article. L’essentiel en bref: vous avez besoin d’un certificat, c’est-à-dire de la carte d’identité de votre site Internet. Vous l’obtiendrez auprès de votre fournisseur, les paramètres associés se trouvant en général dans ceux de votre hébergement. De tels certificats sont désormais disponibles gratuitement et par défaut. Dans la plupart des cas, le certificat, et donc, le cryptage, doivent encore être activés.

Conseil no2: optimisez le site Internet pour les smartphones

Un site Internet optimisé pour les mobiles se lit et s’utilise facilement sur un smartphone ou une tablette. La démarche la plus courante – celle recommandée par Google d’ailleurs – consiste en un design dit responsive, autrement dit un affichage de page capable de s’adapter automatiquement à la taille de l’écran.

Vérification: consultez tout d’abord votre site Internet sur votre smartphone. Si vous obtenez le même aperçu que sur votre ordinateur et que le contenu est difficilement lisible, cela signifie que votre site n’est pas optimisé. Ensuite, nous vous conseillons d’effectuer un test Google pour les appareils mobiles. Ce n’est que lorsque Google classera votre site Internet comme compatible avec un mobile que vous aurez atteint l’objectif.

Procédure: si votre site n’est pas optimisé pour les mobiles, il faut au moins revoir le design du site. Rapprochez-vous de votre web designer, de votre agence ou de toute autre personne compétente afin de discuter de la démarche à suivre.

Conseil no3: optimisez les temps de chargement

Plus une page contient d’éléments et plus ces derniers sont lourds, plus il faudra de temps pour la charger, notamment si celle-ci contient beaucoup d’images de grande taille. Ceci pose tout particulièrement un problème sur les smartphones lorsque la connexion est plus lente que sur l’ordinateur. La plupart des internautes interrompent alors leur visite si rien ne se passe pendant quelques secondes. Les temps de chargement longs sont donc considérés comme étant moins conviviaux et entraînent un moins bon référencement dans la recherche Google.

La règle de base à observer pour une page rapide est que les premiers éléments doivent pouvoir s’afficher en moins de deux secondes, comme un titre par exemple.

Vérification: consultez l’adresse de votre site Internet dans le test de vitesse de Google, connu sous le nom de «PageSpeed Insights». Il livre des informations complètes sur les temps de chargement et les différents freins, tant pour les versions bureaux que mobiles, de votre site.

Procédure: elle dépend largement des résultats et de votre niveau d’expertise. Peut-être suffit-il de réduire la taille d’une trop grande image? Sinon rapprochez-vous de votre web designer, de votre agence ou de toute autre personne compétente afin de discuter de la marche à suivre.

Conseil no4: optimisez votre site Internet pour la recherche locale

Ce conseil s’adresse principalement aux entreprises disposant de leur propre local, tels que les restaurants, les salons de coiffure, les épiceries et autres activités jouissant d’une clientèle locale. Le cas échéant, vous devriez tous créer un profil dans les deux principaux annuaires: local.ch et Google My Business. Ce dernier garantit que votre commerce figure également dans les recherches locales («Coiffeur Lausanne») et sur Google Maps: combien de fois avez-vous recherché un restaurant ou une station-service dans les environs immédiats en utilisant une application cartographique? La présence sur Google Maps peut donc être décisive.

Les entreprises purement B2B et, plus généralement, les sociétés n’entretenant aucun contact direct avec des clients dans leur propre établissement, améliorent leur taux de détection dans les recherches Google lorsqu’elle se créent un profil local.

Vérification: recherchez votre entreprise sur Google Maps dans la section de carte de votre région. Si vous gérez un local, effectuez également une recherche dans une fenêtre de navigation anonyme contenant des mots-clés locaux et spécifiques à votre secteur («centre de fitness Fribourg», «Pizzeria Nyon», vous nous suivez?). La procédure correspond à celle décrite dans les préparations figurant ci-dessus.

Procédure: si vous ne l’avez toujours pas fait, inscrivez-vous sur local.ch et Google My Business. Pour plus d’optimisations SEO locales, adressez-vous à votre interlocuteur spécialisé.

Faisez le site vous-même avec le HomepageTool

Webseite einfach selbst machen mit dem HomepageTool.

Créez en un tournemain votre propre présence sur le Web grâce à l’outil de HomepageTool de Swisscom optimisé pour les moteurs de recherche et les mobiles. Et ce, sans connaissances techniques préalables.

Conseil no5: concevez un site conforme à la protection des données

Toute personne exploitant un site Internet collectera aussi probablement des données client, que ce soit via un cookie, le formulaire de contact ou l’abonnement à la newsletter. C’est là que le domaine de la protection des données intervient. Généralement, la législation en vigueur réglemente le traitement des données du client et garantit ainsi la sécurité, chose qui, en retour, renforce la confiance des visiteurs. La question est complexe et dépend largement de l’endroit où sont implantés les clients. Ainsi, par exemple, les citoyens de l’UE résidant en UE sont soumis aux directives du RGPD (Règlement général sur la protection des données). Ne pas respecter ces dernières peut entraîner de lourdes amendes en cas de poursuites ou une condamnation. Quant à la Suisse, elle va réviser sa législation sur la protection des données et l’harmoniser en grande partie sur le RGPD au plus tard d’ici 2021.

Vérification: avec l’outil baptisé «Data Protection Self Assessment Tool» (site Internet en allemand), l’avocat suisse David Rosenthal, spécialiste des questions informatiques et de protection des données, a mis au point un test d’auto-évaluation complet. Les formulaires permettent aux PME de détecter les lacunes dans le traitement de la protection des données et de définir des mesures pour y remédier. Le jeu en vaut la chandelle, d’autant que la procédure peut tout à fait être engagée par des non-juristes.

Procédure: les étapes suivantes dépendent des résultats de l’auto-évaluation. Elles vont de simples ajustements du site Internet à des modifications dans le traitement des données du client. Le cas échéant, les interlocuteurs peuvent aussi bien être les personnes en charge du site Internet que le prestataire de services informatiques ou encore le conseiller juridique de l’entreprise.

Et maintenant?

Même si vous tenez compte de tous ces conseils et que vous les appliquez, cela ne signifie par pour autant que vous renflouerez vos caisses dès le lendemain. Mais vous pouvez tout de même vous attendre à ce que votre site Internet soit plus visible lorsque quelqu’un recherchera sur Google les mots-clés correspondants. L’adoption de mesures marketing complémentaires, en ligne ou autres, vous aidera à renforcer votre présence. Et si votre site se charge plus rapidement et devient enfin digne de confiance, cela renforcera votre compétitivité sur la toile.

Site web à un prix fixe avec myWEBSITE

Webseite vom Profi machen lassen: Mywebsite

Le temps vous fait défaut pour vous occuper vous-même de votre site Internet? Alors n’hésitez pas à confier la création de votre site Internet aux professionnels de localsearch myWEBSITE. Optimisé et à prix fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant