Cloud Printing: Drucken über die Cloud, via Internet auf Bürodrucker

Cloud printing

Imprimer où que vous soyez

Imprimer un document sur l’imprimante du bureau via Internet en plein déplacement? C’est possible, grâce au cloud printing. Il existe d’innombrables solutions autant pour les petites que pour les moyennes entreprises qui permettent d’accéder à l’imprimante depuis n’importe quel endroit. Exemples et scénarios d’utilisation.

Le téléphone sonne. Un collaborateur du transport vous appelle. Vous devez absolument imprimer au plus vite un bon de livraison pour le chauffeur qui doit aller chercher des marchandises au siège social. Le problème, c’est que vous êtes à 37 kilomètres de là, chez un client, et que vous n’avez que votre tablette. Aucun souci, dites-vous au collaborateur au téléphone. Et deux minutes plus tard, le bon de livraison sort de l’imprimante au bureau.

Le cloud, centre de contrôle pour les imprimantes

La solution à cette situation réside dans le cloud et un système de cloud printing. Il connecte la tablette ou tout autre appareil mobile à l’imprimante du bureau, permettant ainsi d’accéder à cette dernière où que l’on se trouve. Différents prestataires proposent des solutions pour ce scénario. Il faut toutefois remplir deux conditions indispensables: premièrement, l’imprimante doit être compatible avec Internet et deuxièmement, bien entendu, avec la solution de cloud printing.

Pour les petites entreprises et le télétravail: des solutions prédéfinies

Afin de permettre l’impression via le cloud, il n’est pas nécessaire d’avoir une infrastructure complexe, surtout pour les petits bureaux ou le télétravail. Plusieurs prestataires proposent des solutions d’impression prêtes à l’emploi qui demandent peu de configuration: il suffit de connecter l’imprimante, l’ordinateur, le smartphone et la tablette avec le compte, et c’est parti. Voici les solutions de cloud printing les plus répandues:

Google Cloud Print

Ce service d’impression connecte le navigateur Web Chrome et les applis Google pour iOS et Android avec une imprimante compatible avec la mise en réseau qui prend en charge le Google Cloud Print. Il est également possible d’utiliser une imprimante reliée à un ordinateur via USB. Toutefois, l’ordinateur doit également être allumé, ce qui explique que cette approche convienne moins à une utilisation commerciale. Des applis d’impression distinctes pour smartphones et pour ordinateurs Windows permettent l’impression cloud par le biais d’Internet à partir de toute application capable d’imprimer. L’utilisation est gratuite et nécessite seulement un compte Google.

Apple Air Print

Il ne s’agit ici pas d’un service Cloud au sens strict. En effet, Apple Air Print permet d’imprimer à partir d’un iPhone et iPad uniquement sur une imprimante qui se trouve sur le même réseau WiFi. Cette approche est donc intéressante lorsque vous souhaitez imprimer au siège de l’entreprise depuis un appareil mobile Apple.

ThinPrint Cloud Printer

Cette solution fonctionne de la même manière qu’Air Print et permet d’imprimer depuis le smartphone ou l’ordinateur sur l’imprimante disponible sur le réseau WiFi. Contrairement à la solution Apple, le Cloud Printer est également compatible avec les appareils Android et les ordinateurs Windows.

Solutions des fabricants d’imprimantes

Différents fabricants d’imprimantes proposent des solutions d’impression cloud pour leurs appareils. Il s’agit notamment d’Epson Connect ou de HP ePrint. Pour connaître le fonctionnement des offres et la compatibilité avec les imprimantes, rendez-vous sur le site Internet du fabricant.

Cloud Printing pour les entreprises de taille moyenne

Le serveur et les applications passent par le cloud, les bureaux éventuellement aussi, et les imprimantes en réseau sont reliées au réseau local de l’entreprise. Un scénario de ce type n’est pas inhabituel pour les PME de grande taille. L’impression par le biais du cloud exige toutefois une configuration du réseau, afin que les systèmes du cloud puissent accéder à l’imprimante. Cela peut être réalisé avec des solutions informatiques comme Swisscom Smart ICT. Étant donné que tout le trafic de données passe par le réseau Swisscom, et non par l’Internet public, les mesures de sécurité complexes comme les connexions VPN (Virtual Private Network) ne sont pas nécessaires.

Cette méthode pourrait aussi s’appliquer au premier scénario mentionné, avec le bon de livraison. En déplacement, votre tablette ou laptop vous permettent d’accéder par Internet à votre bureau virtuel (Remote Access) qui fonctionne dans le cloud. Vous avez toutes les imprimantes à disposition dans votre cadre de travail habituel, que vous pouvez aussi utiliser au bureau. Et vous vous assurez ainsi que le chauffeur peut livrer la marchandise à temps chez le client.

 

Image de titre: Keystone

Read now

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *