Comment bien lancer un crowdfunding
3 min

Comment bien lancer un crowdfunding

Les innovations nécessitent de l’argent Lorsque vous voulez développer un nouveau produit, publier un livre, lancer un projet artistique ou réaliser toute autre idée, vous devez avoir à disposition les ressources personnelles et financières nécessaires. Un crédit bancaire n’est pas toujours le choix le plus judicieux. Si le projet est destiné à un large public, le crowdfunding peut représenter une forme intéressante de financement. Dans ce «financement participatif», un grand nombre de personnes soutient votre projet par des contributions proportionnellement modestes. Cet article livre des astuces pour lancer un projet de crowdfunding surWemakeit, 100 Days, Kickstarter et autres.

 

1. Choisissez la bonne la plate-forme

Voulez-vous faire appel à un grand nombre de participants en Suisse, voire dans le monde entier? Une plate-forme suisse ou américaine est alors un bon choix. Vous souhaitez au contraire attirer des investisseurs (privés)? Il est alors préférable de choisir une plate-forme de crowdlending. Vous trouvez un aperçu des plates-formes suisses ici.

 

2. Faites-vous connaître suffisamment tôt

La campagne de crowdfunding elle-même dure selon les plates-formes entre 30 et 100 jours. Pour la démarrer avec succès, vous devez faire connaître votre projet au préalable. Pour ce faire, des canaux marketing en ligne comme une newsletter, une page Facebook, Linkedin, Xing, Twitter, son propre site Internet ou les contacts personnels sont appropriés. Si vous faites du «bruit» à l’avance, vous attirerez des participants dès le début de votre campagne.

 

3. Choisissez le meilleur moment

Personne ne s’intéresse à un nouveau type de lampe de vélo en plein hiver (bien que ce serait justement le bon moment de le faire). Et beaucoup de gens sont en vacances pendant l’été. Pour démarrer votre campagne, choisissez le moment où votre projet bénéficiera d’un maximum d’attention.

 

4. Racontez une histoire

Insérez votre projet dans une histoire. Racontez pourquoi vous lancez ce projet, ce que vous voulez en faire et pourquoi vous êtes enthousiaste. Et comme il y a toujours quelqu’un derrière une idée, cette histoire peut parfaitement avoir une connotation personnelle.

 

5. Offrez une récompense intéressante

Habituellement, les participants reçoivent une contrepartie ou une récompense pour leur soutien. Cette récompense ne devrait pas coûter beaucoup d’argent; elle devrait avoir une valeur personnelle et idéalement aucune valeur commerciale. Invitez les participants au vernissage, proposez-leur votre produit avant son lancement officiel, invitez les investisseurs dans votre atelier pour un apéro etc. Vous pouvez échelonner votre système de récompense selon les contributions: plus le participant verse d’argent, plus la récompense est exclusive.

 

6. Gardez les pieds sur Terre

Visez des contributions réalistes à hauteur de ce dont vous avez réellement besoin. Cela contribue à la crédibilité de votre demande. Et si le crowdfunding dépasse vos objectifs, tant mieux!

 

7. Continuez à faire parler de vous

Utilisez les médias sociaux autant que vous pouvez pendant la campagne. Divulguez des informations sur l’avancement de votre campagne, le temps qui reste et relancez l’appel à participer régulièrement. Les médias sociaux sont intéressants car la majorité des utilisateurs connaissent le crowdfunding et y sont sensibles. Vous pouvez en outre utiliser d’autres canaux marketing comme les médias pour placer votre projet sous la forme d’un article dans les journaux.

 

Informations complémentaires:

Aperçu des plates-formes de crowdfunding en Suisse.

Une check-list complète

Astuces pour les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant