Comment le cloud peut aider un concessionnaire automobile à bien rouler
4 min

Comment le cloud peut aider un concessionnaire automobile à bien rouler

Le concessionnaire automobile Thomas Imholz mise sur le cloud.

 

Le client vient de quitter Imholz Autohaus AG à Cham au volant de sa nouvelle voiture. C’est le début d’une relation client à long terme. Avec la vente d’une voiture, les affaires ne font que commencer, car la branche automobile a connu des changements profonds au cours des dernières années. Aujourd’hui, ce sont le service et les réparations qui sont au centre, et non plus la vente du véhicule. «C’est en vendant bien que nous acquérons de nouveaux clients», estime Thomas Imholz, directeur et propriétaire de cette entreprise familiale traditionnelle comptant une cinquantaine de collaborateurs.

 

Pas à pas sur le cloud

A l’atelier, qui est le cœur du concessionnaire, l’ordinateur est un outil incontournable. L’informatique précède la réparation d’un véhicule. Le mécanicien connecte la voiture à un ordinateur et le logiciel de diagnostic signale les dysfonctionnements éventuels. Pour un service, toutes les pièces de rechange et le matériel nécessaire sont déjà saisis dans le système de commande. Cela étant, chaque constructeur automobile a son propre système. C’est pourquoi le concessionnaire Imholz dispose de systèmes de diagnostic et de commande propres à chacune des quatre marques qu’il représente.

Sans un système informatique opérationnel, le moteur de l’exploitation cale. Toutes les informations importantes, du rendez-vous client à la gestion des pièces de rechange, passent par le serveur du concessionnaire; d’où l’importance de la disponibilité de ces systèmes pour que l’exploitation fonctionne bien. Sur ce point, Thomas Imholz peut aujourd’hui être tranquille. En effet, tous les postes de travail et les serveurs sont gérés depuis le cloud de Swisscom. «Ces derniers temps, j’ai souvent oublié l’informatique vu que tout fonctionne bien», déclare Thomas Imholz.

 

Imholz Autohaus AG n’a pas seulement modernisé son informatique, il vient également d’inaugurer un nouveau bâtiment.

 

Cette solution élaborée avec le partenaire informatique Comfox met un point final à un long processus. A l’origine, le concessionnaire gérait toute son infrastructure sur place. Mais petit à petit, le développement de l’entreprise a accru les exigences sur le plan informatique. Quand il est apparu qu’il fallait remplacer le serveur pour cause de surcharge, le concessionnaire a externalisé sa messagerie électronique et la sauvegarde de ses données sur le cloud. Cette mesure a permis d’abaisser sa charge à un niveau tolérable et de prolonger la vie du matériel informatique disponible. Au départ, Thomas Imholz se montrait sceptique quant à l’externalisation sur le cloud; mais son utilisation au quotidien l’a convaincu. «Nos expériences ont été très positives, tout fonctionne très bien.»

 

Coûts prévisibles grâce au cloud

L’étape suivante est venue naturellement. Lorsqu’il a définitivement fallu remplacer le serveur, Thomas Imholz a décidé, sur les conseils de son partenaire informatique, d’externaliser toute son infrastructure sur le cloud de Swisscom. Depuis, les quelque 40 postes de travail et les serveurs sont gérés depuis le cloud, et non plus sur place. Au lieu d’investir dans son propre matériel informatique, le concessionnaire utilise les Dynamic Computing Services de Swisscom, selon ses besoins de stockage et de calculs.

L’argument financier a convaincu l’homme d’affaires qu’est Thomas Imholz: «Nous n’avons eu à faire aucun investissement initial et nous avons pu adapter notre environnement à notre croissance avec flexibilité. En outre, les coûts sont maintenant transparents et prévisibles.»

 

Prestations IT sur demande:

Obtenez votre puissance informatique du cloud sécurisé de Swisscom avec les Dynamic Computing Services – dans la quantité que vous souhaitez, en fonction des besoins de votre activité. Informations supplémentaires.

 

Thomas Imholz apprécie d’avoir pu réduire ses coûts de 25% par rapport à une solution sur place. Cette réduction comprend le temps nécessaire pour entretenir le matériel et aussi la baisse de la consommation d’électricité. Comme le concessionnaire n’exploite plus de salle réservée aux serveurs, il n’a également plus besoin d’air conditionné pour refroidir les ordinateurs.

 

Le moteur informatique ronronne

Chez le concessionnaire automobile, la solution cloud a fait ses preuves au quotidien. Thomas Imholz est convaincu de son choix: «Notre disponibilité a augmenté, sans compter la possibilité de déléguer la responsabilité opérationnelle.» Les compétences sont maintenant clairement définies. Pour toutes les questions informatiques, le concessionnaire automobile s’adresse à Comfox et ne doit plus s’occuper lui-même du support et de la maintenance. Il n’est donc guère étonnant que Thomas Imholz apprécie la proximité géographique. «Un support rapide qui est familiarisé avec notre environnement et nos besoins est pour moi crucial.»

Le directeur a ainsi plus de temps pour exercer son vrai travail: ses relations avec ses clients. Tout comme ceux-ci souhaitent que leur voiture fonctionne parfaitement, Thomas Imholz a confiance: son informatique ronronne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant