Lorsque le réseau prête main forte à la numérisation
5 min

Lorsque le réseau prête main forte à la numérisation

Le centre chiropratique de Zurich a fait passer au numérique l’ensemble de ses procédures et de ses données, de l’agenda jusqu’aux dossiers des patients. Le Wi-Fi, présent dans tout le cabinet, constitue l’épine dorsale au niveau technique permettant aux praticiens d’accéder partout et rapidement aux dossiers des patients, si bien qu’ils peuvent alors consacrer leur temps à traiter les patients au lieu de s’occuper de la technique.

Samedi matin. Le téléphone sonne au domicile de Fredrik Granelli, chiropraticien. Un patient a besoin d’un conseil parce que ses douleurs dorsales se sont à nouveau aggravées. Granelli saisit son iPad et jette un coup d’œil au dossier médical de son correspondant. Il demande au patient si le dernier traitement a fait de l’effet. Et ils conviennent dans la foulée d’un autre rendez-vous pour le mardi suivant. Le chiropraticien inscrit le rendez-vous dans l’agenda, pose l’iPad près de lui sur le canapé et revient à ses lectures du samedi.

Grâce à une tablette et au Wi-Fi, Fredrik Granelli peut discuter de la situation d’un patient avec un collègue dans l’ensemble des locaux du cabinet.

En effet, depuis que le centre chiropratique de Zurich a numérisé toutes ses procédures à l’automne dernier, y compris l’agenda et le dossier des patients, Granelli n’est plus obligé de se rendre au cabinet pour renseigner ses patients au téléphone. Depuis son iPad, il peut facilement accéder aux dossiers et aux e-mails de n’importe où via Internet. La communication au sein du cabinet a elle aussi lieu numériquement. À titre d’exemple, une liste To Do numérique a remplacé les «post-it» classiques pour les quelque dix collaborateurs. Dans le cadre de la numérisation, le cabinet a aussi largement remplacé le fax par les e-mails pour communiquer. Le réseau du cabinet constitue l’épine dorsale technique. Grâce à quatre points d’accès Wi-Fi, les collaborateurs peuvent accéder aux données des patients sur le cloud dans tous les coins des locaux. Tout comme un dos en bonne santé est important pour tout l’appareil locomoteur d’un être humain, un réseau fonctionnel au cabinet de chiropractie l’est tout autant pour le travail numérique.

«Nous ne pourrions plus imaginer travailler comme avant»

Dr. Fredrik Granelli

Monter à bord du train de la numérisation

«Il y a naturellement eu une période d’acclimatation qui fut quelque peu stressante pour tout le monde», affirme Granelli en portant un regard rétrospectif sur l’automne dernier: «Nous avons dû en même temps numériser des milliers de dossiers de patients.» Tous les collaborateurs se sont toutefois montrés satisfaits au terme de cette phase courte mais intense. Avec leurs tablettes, les chiropraticiens et les physiothérapeutes du cabinet peuvent gérer les dossiers des patients mais aussi délivrer des ordonnances et discuter des mesures avec les patients directement sur l’écran. «Nous ne pourrions plus imaginer travailler comme avant», résume Granelli.

Le réseau d’entreprise flexible

Un réseau d’entreprise flexible grâce à Managed LAN Avec Managed LAN de Swisscom, vous bénéficiez de toute votre infrastructure LAN et Wi-Fi sous forme de modèle de service. Vous profitez de coûts prévisibles car les mises à jour de firmware, les droits de licences et le remplacement de matériel sont inclus. Les dépenses d’investissement appartiennent au passé et la technologie que vous utilisez est constamment maintenue à jour. En savoir plus

«Nous sommes maintenant montés à bord du train de la numérisation», déclare Granelli. «Dans le domaine médical qui se caractérise par de gros volumes de données, une telle approche est un grand progrès et un avantage pour les patients.» Le fait que Granelli peut aussi s’occuper des tâches administratives et donner des conseils par téléphone de chez lui n’est qu’un des bienfaits de la nouvelle manière de travailler. La numérisation facilite tout autant le diagnostic, comme l’explique le praticien: «Comme je suis parfaitement au courant des antécédents médicaux du patient, je peux les analyser à l’avance et je peux réfléchir au traitement individuel qui convient le mieux.» Les patients bénéficient ainsi d’une prise en charge bien plus individuelle.

Le cloud comme centrale de commutation

Granelli peut ainsi se consacrer entièrement à ses patients. Il n’est en effet plus tenu de s’inquiéter du Wi-Fi, de l’accès à Internet et de la téléphonie au cabinet. Un prix mensuel fixe évite les mauvaises surprises financières. Et le réseau est stable. Si quelque chose ne fonctionne pas, Granelli appelle tout simplement le prestataire informatique et de communication KMUsity. Le partenaire Swisscom a non seulement élaboré et mis en œuvre la solution de réseau et de téléphonie sur la base de Swisscom Smart Business Connect et de Managed LAN avec le centre chiropratique, mais il constitue également le premier point de contact pour tous les problèmes de support. Andreas Arrigoni de KMUsity peut configurer et gérer le réseau sur un tableau de bord centralisé implanté sur le cloud. Par exemple, si un chiropraticien ne peut pas établir de connexion au Wi-Fi, Arrigoni consulte le tableau de bord centralisé pour déterminer l’origine du problème sans devoir se rendre à Zurich pour l’occasion. Pour l’infrastructure numérisée, Granelli n’a qu’un mot: «Géniale.» Et de préciser: «La numérisation nous a rendus plus efficaces. Nous perdons moins de temps dans l’administration et nous pouvons mieux nous concentrer sur les patients.» Et comme l’infrastructure a si bien fait ses preuves, Granelli aimerait développer le système, par exemple sur un éventuel second site du cabinet. Tout va bien dans le meilleur des mondes alors? Pas tout à fait: «Quelques collaborateurs sont nostalgiques des bruits du fax», indique Granelli en souriant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Read now